01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

Publié le par TRANSPARENCE SUR LES COMPTES PUBLICS

LE PROFIT DE CERTAINS ELUS QUAND ILS SONT GESTIONNAIRES D'UNE COMMUNE OU D'UNE VILLE

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

COMMENTAIRES : Dans cet article de presse, il y est indiqué que Maître Isabelle MORIN, du barreau de VERSAILLES, (rien que cela !), a indiqué lors de l'audience "qu'aucun profit n'a été réalisé par des élus de BARBERY, 60810" ???????

 

Aucun profit ?

 

Grossière erreur chère Maître.

Le fait que des terrains classifiés en "Zone non constructible", deviennent des terrains constructibles, augmente considérablement la valeur marchande du m2 de la superficie du terrain, entraînant de fait un énorme profit...

IL existe donc sans contestation possible, une volonté manifeste d'augmenter la valeur immobilière de ce terrain concerné, "que Maître MORIN" ne pouvait ignorer, conseil des condamnés, à moins qu'elle ne possède pas, (ce qui serait très étonnant), des connaissances approfondies en matière d'Urbanisme, puisqu'elle a été choisie par ceux-ci ?

Précision importante ; Ces terrains ne sont pas restés en l'état Maître, ils ont pris énormément de valeurs, ne jouez pas sur les mots...

Effectivement, la valeur marchande a bien été avalisée, et conclusion, ce terrain a bien été augmenté d'une valeur immobilière...

Tant bien même qu'il n'y a pas eu encore de construction sur ce terrain...

D'autant que les contribuables de "Barbery", ont été à contribution, pour la mise en place des réseaux publics spécialement en attente, (réseaux d'eau potable, d'électricité et de téléphonie), de cette modification du P.L.U...

Plus récemment un regard d'évacuation pour chaque propriété, a été mis en place pour l'évacuation des eaux usagées, (Le tout à l'égout)...

Tout cela, bien évidemment, n'a rien à voir sur les préconisations de l'Etat !

Mais oh Surprise, ce terrain appartenant à Jean-Marc THIBAULT, époux de Sylvie THIBAULT, 3ème ADJOINTE, voté en terrain constructible par cette dernière, en toute  connaissance de cause, bien que celle-ci s'en défende maladroitement, possède deux regards d'évacuation des eaux usées ?????????

"La contradiction de ces travaux est que, ce deuxième regard supplémentaire d'assainissement, dans le chemin de St Nicolas, non prévu à l'époque des faits, a été réalisé par la suite, j'y reviendrai un peu plus bas..."

Pourtant, Jean-Luc THIBAULT, mis sur le fait accompli, de prendre en charge les travaux de réalisation des réseaux publics lors de la construction de la maison neuve au bénéfice de Mademoiselle Aude "AMIEL", située dans justement, ce même Chemin de St Nicolas, dont le permis de construire avait été accepté, les deux élus, Sylvie et Jean-Luc THIBAULT ont essayé tant bien que mal, en votant "Non" à chaque réunion du Conseil Municipal, pour que la commune de Barbery ne prenne surtout pas en charge ces réseaux, pourtant publics, mais dont l'origine concernait un membre de la famille "AMIEL" !!!!!!

La Direction Départementale de l'EQUIPEMENT, (D.D.E), rebaptisée depuis, Direction Départementale du Territoire, (D.D.T), ayant confirmé l'obligation de prendre en charge ces réseaux publics, pour Mademoiselle"AMIEL",      les extensions de ces réseaux, présents à l'heure des débats, mais toujours en attente, ont été rajoutées pour ces parcelles non constructibles, au bénéfice de qui ?

Sans surprise, la famille "THIBAULT" , Jean-Marc et Jean-Luc, de par cette manœuvre illégale au niveau Pénale, d'où cette condamnation du Tribunal Correctionnel de SENLIS...

Ce qui me fait sourire jaune, c'est soi-disant le fait que Madame Sylvie THIBAULT, née CHAMPAGNE, eut été en larmes lors de l'audience, indiquant qu'elle ne savait pas qu'elle ne devait pas prendre part à ce vote...

Mensonge éhonté, et belle comédie !

Elle était parfaitement au courant, je lui ai maintes fois signifié de vive voix, ainsi qu'à son beau-frère, Maire à l'époque, Jean-Luc THIBAULT, qu'elle n'avait pas le droit de refuser, d'une part la prise en charge des réseaux publics par la commune, de la construction de la maison neuve de Mademoiselle Aude "AMIEL", et d'autre part, qu'elle n'avait pas le droit de prendre part au vote en tant que personne intéressée au projet du P.L.U, concernant la parcelle de son époux, Jean-Marc THIBAULT, frère du maire de l'époque...

Jean-Luc THIBAULT, élu depuis + de 40 ans, ose faire croire, (enfin essaye), qu'il ne connait pas les lois, alors que faisait-il comme élu de la commune ?

 

Pour son propre profit évidemment...

 

Mais qu'à cela ne tienne...

Cela n'a pas empêchée Madame Sylvie THIBAULT, née CHAMPAGNE, depuis sa nomination de conseillère municipale, à voter systématiquement contre tous les projets concernant le Chemin de St Nicolas, où je réside, devenue pour elle et son beau-frère, une affaire très personnelle...

Mais ce qui est terrible, c'est que ces gents-là, croient qu'ils sont intouchables, qu'ils peuvent faire ce que bon leur semble, et en conclusion, elle a quand même voter, comme son beau-frère, tant qu'à faire, cela reste en famille, pour la transformation du P.L.U, en toute connaissance de cause, en tant qu'intéressés à l'affaire ! 

CERISE SUR LE GATEAU, la commune possède un avocat en la personne de Maître "Yvon GOUTAL", spécialisé en matière d'Urbanisme, rémunéré par les contribuables, et totalement disponible à juste titre, pour renseigner les élus de la commune de Barbery, dont elle aurait pu sans conteste possible être conseillée...

A condition de l'avoir sollicité, bien entendu...

Elle n'a donc aucune excuse, "prise la main dans le pot de confiture", et non le doigt, comme cette expression est si bien prononcée, et très prisée pour ce genre d'affaire...  

Toujours aucun profit, chère Maître ?

A PRECISER QUE CETTE EXTENSION DU TOUT A L'EGOUT, A ETE PRISE EN CHARGE PAR LES CONTRIBUABLES DE BARBERY, VENANT ALOURDIR LES FRAIS GENERAUX NON PREVUS A LA BASE...

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

Jean-Luc THIBAULT, lors du procès indiquait qu'il agissait dans l'intérêt de tous ?

Je n'ai pas peur d'affirmer et de confirmer que celui-ci est un menteur éhonté, mais en terme ou en élocence juridique, on dit de mauvaise foi, désolé, je ne suis pas avocat ou magistrat...

par contre, il a oublié de terminer sa phrase en indiquant, tous, sauf la famille "AMIEL"...

Cet ex-élu a oublié volontairement, son combat personnel, rejoint par sa belle-soeur, Sylvie THIBAULT, ainsi que quelques élus, cautionnant la corruption, les magouilles, etc. etc. ,contre une famille, dont le seul tort si on peut le nommer ainsi car ce n'en est pas un, est que les membres de cette famille, ont rempli leurs rôles de citoyens, en dénonçant les très nombreuses magouilles effectuées lors du règne du Seigneur de la Terre, (enfin le croit-il), Jean-Luc THIBAULT... 

Puis, il indique qu'il est très difficile d'administrer une petite commune...

Faux, archi-faux !

Personne n'a obligé celui-ci à devenir Maire de la commune de BARBERY...

Un avocat déjà cité, justement spécialisé dans ce domaine de droit administratif, "Maître Yvon GOUTAL", pour le nommer, est au service de la commune de BARBERY, et celui-ci a été utilisé maintes fois...

Cet avocat est, et était donc bien qualifié à titre d'expert, Jean-Luc THIBAULT pouvait donc bien s'appuyer sur celui-ci, mais connaissant bien la personne, il ne l'a pas effectué, mais maintenant il n'hésite pas à proférer des mensonges, même devant ses Juges, confortant sa mauvaise foi, (pour faire plaisir aux puristes)...

D'ailleurs, le tract qu'il a élaboré début 2013, à l'attention de tous les administrés de "BARBERY", dans leurs boites-aux-lettres, se défendant d'être un élu modèle, les élus de "BARBERY", étaient irréprochablement honnêtes, qu'une plainte n'avait connu aucune suite, etc...

Cette même plainte d'aujourd'hui jugée, et dont les condamnations furent confirmées, ce lundi 16 septembre 2019...

Le contenu de ce tract énonçait, que la défense de la commune avait conduit à soi-disant une somme de 37.000,00 euros, dont j'étais soi-disant responsable, (mais encore aurait-il fallu indiquer que la somme des 90% environ, est prise en charge par l'assurance de la commune, au titre de la protection juridique, GROUPAMA, mais indiquez sur un tract diffamatoire cette somme est indigne, mensongère, mais surtout à la hauteur de ces personnes, faisant croire que Bruno AMIEL coûtait de l'argent à la commune !

Bien sûr, c'est moi le délinquant...

Puis de m'accuser de posséder un sentiment de persécution, que ma passion contentieuse coûtais à la commune du temps, de l'argent, de l'énergie, etc...

Alors aujourd'hui, qui de Bruno AMIEL, ayant rempli son devoir de Citoyen, ou de Jean-Luc THIBAULT, Maire condamné, ainsi que sa belle-soeur, Sylvie THIBAULT, ont coûté de l'argent à la commune ?

Qui est responsable de cet argent indûment dépensé pour des faits contraires au respect du devoir de Probité, (Prise illégale d'intérêt) ! 

Je reviendrai d'ailleurs sur ce sujet dans un autre article concernant le sujet de l'octroi de la protection fonctionnelle, que Jean-Luc THIBAULT s'est d'ailleurs octroyé illégalement, grâce au concours d'élus, pour certains novices, une minorité, et pour d'autres très très complaisants...

Revenons à l'article du journal, où est écrit que le parquet de SENLIS, a soi-disant reconnu la bonne foi des deux élus, oui, vous lisez bien, il n'y a pas d'erreur...

Si ce fait est avéré, cela prouverait qu'il existe bien une Justice à 2 vitesses, peut-être même beaucoup +...

C'est cela qui est inadmissible dans notre société !

Je vous laisse juge de votre sentiment à cet égard...

A nouveau, vous pourrez retrouver plus lisiblement sur internet ces deux articles de presse, dans le moteur de recherche de "GOOGLE", en tapant, "BARBERY 60810 CONDAMNATIONS ELUS".  

NB; L'HEBDOMADAIRE "OISE HEBDO", a refusé dans un 1er temps de consacrer un article pour ce procès, puis s'étant ravisé, a accepté de le faire, mais en contrepartie d'une somme de 480,00 euros TTC, pour une page...

Voici ci-dessous, le courrier de Gérard VINCENT, directeur de ce journal, envoyé à mon attention ;

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

Vous pensez bien que des journalistes de ce genre, dont ce directeur, "Vincent GERARD", ne trouveront jamais à s'engraisser à mes dépends...

Le Parisien et le Courrier Picard, n'ont pas eu cette indélicatesse de chantage, pour la parution de ce sujet, ils ont rempli leur travail en toute indépendance, mais surtout sans chantage de parution tarifée, c'est tout à leur HONNEUR...

"OISE HEBDO", journal indépendant et impartial ? 

 

Je reviendrai sur ce sujet dans un autre article...

VOICI MAINTENANT CI-DESSOUS ;

LE REGARD du tout-à-l'égout, énoncé plus haut, devant la propriété de Monsieur Jean-marc THIBAULT, époux de Madame Sylvie THIBAULT, née CHAMPAGNE, rajouté dans les travaux d'assainissement collectif, mais surtout installé dans le Chemin de St Nicolas, après avoir transformé cette partie de terrain non constructible en terrain constructible, alors qu'un autre regard a été réalisé du côté de la rue du Général TAUPIN, ce qui fait deux regards pour un même terrain...

EXISTE-T'IL DANS NOTRE COMMUNE, UNE AUTRE FAMILLE POSSEDANT DEUX REGARDS D'EVACUATION D'EAU USAGEE, POUR UN MEME TERRAIN OU PARCELLE ????????????????  

QUESTION :   Les frais engendrés par la commune, (Nous les contribuables), afin de réaliser cette extension de travaux, ont-ils été bien réglés par la famille THIBAULT, comme on veut essayer de nous le faire croire, ou réellement par les contribuables de la commune de BARBERY, car les frais généraux ne concernent que la prise en charge d'un regard supplémentaire, mais aucunement de l'extension rajoutée pour ce 2ème regard, comme tout à chacun dans notre village.

Des preuves doivent-être apportées par les responsables de notre commune pour vérification, mais surtout pour une totale transparence...

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

 

VOICI MAINTENANT LES PHOTOS CI-DESSOUS, DU REGARD POSE DANS LA RUE DU GENERAL TAUPIN, POUR LE MEME TERRAIN OU LA MEME PARCELLE, DE L'AUTRE EXTREMITE DE CELUI-CI ...

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

POURQUOI DEUX REGARDS POUR UNE MEME PARCELLE ?

CONSTRUCTION DE DEUX MAISONS ?

REVENTE DE DEUX PARCELLES CONSTRUCTIBLES A 100% ?

VOICI MAINTENANT CI-DESSOUS, LE COURRIEL ENVOYE A TOUS LES ADHERENTS DE L'ASSOCIATION "B.B.A", PAR MADAME SYLVIE THIBAULT.

 

BELLE MORALITE POUR UNE ELUE SE SERVANT DE SA FONCTION DE TRESORIERE AU SEIN DE SON ASSOCIATION, POUR ESSAYER DE RECUEILLIR DES TEMOIGNAGES ET D'INCITER UNE AUTRE ELUE, SOPHIE GODIN A CREER UNE PETITION, CONCERNANT UNE MISE EN EXAMEN POUR PRISE ILLEGALE D'INTERET, DONT LA CONCLUSION A ETE LA CONDAMNATION DE CELLE-CI ET DE SON BEAU-FRERE... 

 

Mais celle-ci indiquait qu'elle était novice, qu'elle n'était pas au courant des procédures, des finalités des lois ? Très étonnant mais surtout cet email est très révélateur de ce qu'elle est capable d'effectuer, qu'en pensez-vous ? 

 

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

 VOICI MAINTENANT CI-DESSOUS, LE JUGEMENT DU TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE SENLIS, 60300

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

VOICI MAINTENANT LES DEUX RECONNAISSANCES DE CULPABILITE EMIS ET SIGNES PAR LES DEUX COUPABLES DE PRISE ILLEGALE D'INTERET, JEAN-LUC ET SYLVIE THIBAULT

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

Revenons sur le tract mensonger et diffamatoire envoyé par Jean-Luc THIBAULT, à tous les habitants de BARBERY, 60810, début 2013, essayant de mettre sa bonne foi en place, tout en me discréditant, ainsi que ma famille... 

01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60
01.BARBERY THIBAULT JEAN-LUC ET SA BELLE-SOEUR SYLVIE THIBAULT, ENFIN CONDAMNES AU TRIB. CORRECTIONNEL DE SENLIS 60

Le jugement du Tribunal Correctionnel en date du 16 Septembre 2019, est comme déjà-dit sans appel, d'ailleurs les condamnés n'ont pas fait appel de celui-ci...

Ils ont bien été reconnus coupables !

 

 

Venant bien conforté mes accusations dès 2012, que certains élus de BARBERY, 60810, étaient bien corrompus... 

Le souci est qu'actuellement une condamnée est encore en poste, ce qui pose un énorme problème d'étique ...

PS :

JE REMERCIE MADAME TROUSSARD MARIE ET SES ASSESSEURS ; MESDAMES LE QUELLEC ANNE-SOPHIE ET BALESTRERI GINA, POUR LEUR PROFESSIONNALISME? LEUR IMPARTIALITE, DE MOINS EN MOINS EVIDENT A NOTRE EPOQUE...

TOUT N'EST PAS NEGATIF DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE, CES PERSONNES CITEES SONT LA POUR DONNER UN PEU PLUS D'ESPOIR A CE QU'IL EXISTE ENCORE DES MAGISTRATS INDEPENDANTS MEME SI LES PEINES JUGEES SONT QUAND MEME TRES TRES INDULGENTES POUR DES FAITS INADMISSIBLES DE NOS JOURS...

 

AURAIENT-ELLES ETE LES MEMES POUR D'AUTRES PERSONNES LAMDA ?

 

A SUIVRE 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :